1 – Le mot de la Présidente

 

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Chers adhérents,

 

     Au nom du Conseil d’administration de l’AMPRI, je vous adresse mes meilleurs vœux pour 2022  et je souhaite  pour chacune et chacun de vous une bonne santé et la réussite de vos projets, avec l’espoir que  nous puissions pleinement profiter de la vie après ces deux années bousculées par les interminables conséquences de la crise sanitaire.

    2021 : encore une année empêchée, mais forts de notre expérience de 2020, nous avons pu nous organiser dans notre association  tant bien que mal en slalomant entre les restrictions diverses .De plus, l’été, les virus sont moins virulents, et c’est précisément le pic de notre activité : une chance !

     Nous avons pu fêter nos 10 ans d’existence  lors de notre AG de Juillet, et les 2 livrets sortis pour cet anniversaire ont été appréciés. (Quelques exemplaires sont encore en vente à la bibliothèque et à notre secrétariat). Notre sortie sur Paimboeuf et Legendia,   début août a eu également un vrai succès  et notre vide greniers malgré des incertitudes jusqu’au dernier moment, a pu se tenir avec un très bon retour des exposants et des visiteurs, il faut dire que le soleil était présent.

     Cette année nous allons continuer l’accompagnement pour les travaux de vulnérabilité de l’habitat, même si les diagnostics gratuits proposés par Pornic Agglo se sont terminés l’an passé (5 ans après la validation de notre PPRL).Plus de 75 % des maisons concernées par le risque inondation, ont pu avoir un diagnostic et près de 50 % des maisons diagnostiquées ont fait l’objet  d’une demande de subvention pour réaliser les travaux de mise en conformité, vis-à-vis du risque inondation .

Le déroulement de cette action a été exemplaire par tous les intervenants, avec une  prise en charge globale du diagnostic à la subvention : cela explique en grande partie les très bons résultats  sur notre commune.

     Nous accompagnerons toujours, bien sûr, les habitants dans la réduction du risque inondations, car cela fait partie des buts de l’AMPRI  et selon les possibilités en cours qui seront beaucoup moins aidantes.

     Pour 2022, nous restons vigilants sur les protections littorales faites en 2017, et leur bon fonctionnement en cas d’alerte, et nous allons également porter notre réflexion sur la partie de notre littoral qui a des « protections douces », à savoir du Lancastria au port du Collet. Un nouveau programme d’actions (PAPI 2) doit se mettre en place, et c’est le bon moment pour réfléchir à la préservation de ce long linéaire de dunes.

     Nous sommes également attentifs aux inondations autres que les submersions sur notre commune .Une  première réunion de quartier , fin 2021 , avait permis à Pornic agglo  de présenter son plan de restauration du Pontereau et des aménagements à venir en termes d’évacuation des eaux pluviales. Un projet ambitieux qui nécessitera l’adhésion des riverains concernés.

     Enfin ces dernières années  de nouveaux habitants sont arrivés sur la commune, nouveaux habitants qui ne connaissent pas forcément les obligations et subtilités de notre Plan de Prévention des Risques Littoraux,

     Certes, les demandes de permis de construire pour des aménagements trouvent leur réponse administrative, mais qu’en est-il des remblaiements de terrain, imperméabilisation des sols par « bitumage » d’allées, qui ne demande pas d’autorisation ?

    Il faut penser collectif, chaque rehausse et chaque imperméabilisation impacte les autres terrains. C’est le sens du règlement du PPRL mais c’est d’autant plus difficile à intégrer, que pour les travaux de voirie, aucun décaissement n’est fait et que nos  terrains sont en contrebas de la chaussée …….

     Voilà de la matière pour les actions de l’AMPRI,  et 2022 ne suffira pas, mais en relevant nos manches nous devrions bien avancer sur ces sujets, et nous vous en tiendrons au courant.

      Merci de votre confiance, vous étiez près de 130 adhérents l’an passé : c’est aussi la force de l’AMPRI, .Vous trouverez dans le menu le bulletin d’adhésion 2022.

Bien cordialement à tous,

Annie AVENARD

Présidente AMPRI